Cet article résulte d’un voyage de presse organisé par le Salon des vacances, Air Europa, Iberostar et Sud America Tours.

Un jour ou l’autre, voir, comme tout le monde, des images aux couleurs explosives, de façades - maisonnettes ou bâtiments religieux -, de vieilles voitures rose bonbon, jaune citron, rouge cerise, bleu turquoise ou vert pomme, de routes pavées, de musiciens et chanteurs dans les rues - et presque les entendre… Des images de plages aussi. Mais toujours des images qui respirent la douceur, la chaleur, la joie de vivre, une certaine indolence ou insouciance. Des images comme sorties d’une autre époque, arrêtées dans le temps.

Se dire qu’on aimerait, l’espace de quelques jours, vivre ce retour en arrière, admirer "en vrai" ces couleurs, sentir cette chaleur, entendre ces musiques et ces chants. En rêver secrètement. Y penser plus encore quand l’un ou l’autre vous conte son séjour à Cuba. Se laisser séduire, envoûter.

Et, dès que l’opportunité se présente, y aller. Foncer sans hésiter. Puis, trépigner d’impatience à cette idée. Découvrir, enfin, ce pays authentique, destination de charme dans les Caraïbes. Merveilleux archipel riche de plus de cinq siècles de fusions raciales. Aller à la rencontre de ses habitants. À moins que ce soit plutôt eux qui viennent à vous, tant ils sont accueillants comme on n’en a plus forcément l’habitude, souriants, un tantinet nonchalants parfois. Joyeux amoureux de musique et de danse. Descendants d’indigènes, de corsaires, d’aventuriers, de conquistadors… Se plonger dans ce bouillon de cultures, de races, mélange de blancs espagnols et de noirs africains, auxquels sont venus s’ajouter des Chinois, des Haïtiens, des Européens, des Dominicains, des Indiens, des Américains… Joli cocktail.


Flâner à La Havane

S’émerveiller de la beauté architecturale de La Havane, la capitale. De la diversité des styles architecturaux qui s’y côtoient. Dans une même rue, voir du baroque, du néogothique, de l’art nouveau, du néoclassique… Se plonger dans le passé colonial au gré des petits palais et autres demeures ou monuments particulièrement bien conservés. Flâner de plaza en plaza, de Armas, de la Cathédrale ou de San Francisco. Passer devant ou pourquoi pas entrer dans le Grand Théâtre. Et ne pas s’étonner qu’en 2014, La Havane fut reconnue comme l’une des 7 merveilles urbaines du monde. Prendre plusieurs jours pour vivre La Havane, s’en imprégner et la graver à jamais dans sa mémoire.

Inlassablement, se régaler de ce défilé de voitures anciennes, oldtimer aux coloris improbables mais tellement gais. Buick, Chevrolet, Ford, Oldsmobile, Pontiac… parfois bicolores, "blinquantes" ou alors complètement déglinguées. "Todo es posible en Cuba". Un spectacle permanent, un ravissement pour qui est sensible à ces vieilles américaines à quatre roues.

Reprendre la route sur laquelle les auto-stoppeurs sont légion et les carrioles tirées par une monture pas rares. Se laisser bercer par les paysages fantastiques alternant vallées et montagnes, rivières, falaises, plantations de tabac, champs de canne à sucre… Traverser ses deux parcs nationaux, une Réserve de la biosphère et la Vallée de Viñales.


Cigares, rhum et salsa

Visiter les incontournables comme une usine de cigares où le travail à la chaîne, méticuleux et mécanique impressionne, ou alors une fabrique de rhum. Se laisser tenter par quelques achats qui feront des heureux. Et croire son guide qui vous dit : "Un touriste qui vient à Cuba doit apprendre trois choses : fumer le cigare, boire du rhum et danser la salsa."

Mais aussi, se balader dans le centre historique urbain de Cienfuegos, patrimoine mondial de l’humanité sur la liste de l’Unesco. Voir El Palacio del Valle, un ancien palais des barons du sucre, et le théâtre Tomas Terry. Découvrir tout le patrimoine français que recèle la Perle du Sud.

Reprendre le volant de la belle américaine et faire un détour obligé par la maison d’Ernest Hemingway. S’y laisser envahir par tous les souvenirs laissés dans ces objets, intacts, tels les livres qui tapissent les murs. Faire le tour de cette maison mythique et, à travers les fenêtres ouvertes, découvrir chaque pièce pour entrer dans l’intimité du grand écrivain. Se promener dans les jardins et apercevoir les tombes de ses chiens Linda, Negrita, Neron, Black….

Pourquoi pas, faire une halte à Santa Clara, saluer le Mémorial d’Ernesto Che Guevara, pour la photo. Même si les affiches et monuments à l’effigie des grands leaders, dont évidemment Fidel Castro, sont omniprésents dans le pays.

Sous le charme de Trinidad

Et, surtout, ne pas manquer de se laisser charmer par Trinidad, là où toutes les images colorées de nos rêves s’animent, prennent vie. En sons et en couleurs. Du matin au soir, entendre cette musique qui se joue généreusement en rue, en terrasses. Succomber au charme de la ville musée de Cuba, fondée en 1514 par les conquistadores espagnols et qui a conservé toute sa magie coloniale.

Ne pas hésiter à rentrer dans l’un de ces petits magasins d’État où l’on paie encore ses haricots, son sucre, son riz, son café… avec des coupons. Sortir des sentiers battus et louer pour quelques pesos un vélo. Se balader le long de la côte pour découvrir les petits bars de plage et y siroter, face à la mer, la meilleure Piña Colada du séjour.

Enfin, parce qu’il le faut bien, à regret, se résoudre à rentrer. Mais se promettre qu’on retournera, tôt ou tard, à Cuba.

5 bonnes raisons de venir à Cuba

1. Les Patrimoines mondiaux.

Cuba occupe le quatrième rang de l’Amérique latine et le 26e des 190 pays membres de la Convention de la Liste des patrimoines mondiaux en relation au nombre de sites patrimoniaux. Cuba possède onze patrimoines de l’humanité, inscrits sur la liste de l’Unesco en raison du bon niveau de conservation des lieux et de sauvegarde des traditions.

2. La nature, la faune, la flore

La position géographique de l’île de Cuba l’a dotée d’une nature généreuse et en a fait un cadre naturel merveilleux, avec une grande variété de faune et de flore à découvrir lors de randonnées, marches, cyclotourisme… C’est une destination incontournable pour la richesse de ses espèces endémiques.

3. Les 300 plages

Petites ou plus vastes, plus de 300 plages naturelles, de sable blanc ou presque noir, bordent la grande île. Longue de 22 km, Varadero charme les visiteurs pour la transparence de ses eaux, son sable fin et ses couchers de soleil. Mais aussi ses nuits festives… Cuba est aussi un paradis pour les amateurs de plongée sous-marine profonde ou de snorkeling.

4. Le sentiment de sécurité

Indéniablement, Cuba est un pays où l’on se sent en sécurité. La bienveillance règne et c’est précieux.

5. La fabrica de arte

Ouverte il y a cinq ans notamment par le Belge Thomas Verwacht, devenu résident permanent étranger, la "Fabrica de arte" à La Havane est un centre culturel festif, qui abrite des expositions temporaires de trois mois, réunissant des artistes majoritairement cubains en tous genres (peintre, sculpteurs, photographes, comédiens). Ce Belge a également ouvert des maisons d’hôtes de haut standing.

Visiter Cuba, y aller et y loger

Y aller : Air Europa propose des vols quotidiens avec le Dreamliner 787 de Bruxelles via Madrid à La Havane. Prix à partir de 831 € en Economy Class et 1861 € en Business class. Rens. : www.aireuropa.com

Y loger : Plusieurs formules sont possibles dont l’hôtel. Présente à Cuba depuis 25 ans, la chaîne Iberostar possède 22 hôtels à Cuba, dont 3 à La Havane et un hôtel de charme de style colonial, l’Iberostar Heritage Grand Trinidad. Rens. : www.iberostar.com. Autre option : loger chez l’habitant, la "casa particular", une manière très authentique et bien organisée de découvrir le pays. Rens. : www.cubachezlhabitant.com

Circuler et visiter : Pour un voyage à la carte, Sudamerica Tours est un tour-opérateur belge, spécialisé dans les séjours et circuits en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il propose divers circuits, selon les envies. Rens. : www.sudamericatours.be

Se renseigner

Le pays à l’honneur au Salon des vacances Cuba est le pays à l’honneur du Salon des vacances qui se tiendra du 6 au 9 février, de 10 à 18 h, dans les halls 3, 4 et 5 de Brussels Expo. Le salon sera l’occasion de découvrir toutes les facettes méconnues de Cuba qui a accueilli plus de 4 millions de visiteurs, en 2019, dont près de 17 500 Belges. Tickets online : www.salondesvacances.