"J’ai chaud à la tête devant le barbecue. Si les merguez sont casher, j’aurai peut-être la corde au cou." 

Le parquet de Paris a requis dix mois de prison ferme à l’encontre du polémiste Dieudonné M’Bala M’Bala poursuivi pour complicité d’injure à caractère racial après la publication sur Internet en juin 2017 de sa vidéo C’est mon choaaa. La procureure a souligné le caractère antisémite de la chanson incriminée, dans laquelle "le barbecue renvoie aux fours crématoires […] en tournant en dérision la Shoah" ainsi que son appel illicite aux dons en ayant publié un message en amorce de la séquence appelant à la partager "en masse […] afin de lui permettre de payer son amende". Sa compagne Noémie Montagne étant la propriétaire des comptes sur lesquels ont été publiées la vidéo et la chanson, la procureure a également requis 20 000 euros d’amende à son encontre.