"Nos services enquêtent dans plusieurs endroits liés au colloque, parmi lesquels la Playboy Mansion"


LOS ANGELES Quelque 170 personnes sont tombées malades après avoir assisté à une fête chez le fondateur de Playboy, Hugh Hefner, à Beverly Hills, ont indiqué lundi les autorités sanitaires, qui enquêtent sur les causes de cette mystérieuse épidémie.

L'information avait été rapportée dimanche par la presse locale. Le département de santé publique de Los Angeles a précisé lundi qu'il essayait de contacter tous les participants au colloque sur l'internet DOMAINfest, qui a réuni 700 personnes venues de 30 pays et dont la soirée de levée de fonds s'était tenue dans la Playboy Mansion le 3 février.

"A ce jour, environ 170 personnes ont déclaré avoir souffert de fièvre, frissons, malaise général et problèmes respiratoires", affirme le département de la santé publique de la ville dans un communiqué.

"Nos services enquêtent dans plusieurs endroits liés au colloque, parmi lesquels la Playboy Mansion", ajoute-t-il, précisant que les experts cherchaient encore les cause de l'épidémie.

"Nous n'avons pas de raison de croire que d'autres personnes que celles ayant participé au colloque aient été touchées" dit-il.

La Playboy Mansion, une luxueuse demeure de style gothique, est perchée dans les hauteurs de Beverly Hills.

Une machine utilisée pour créer un brouillard artificiel autour de la piscine est soupçonnée d'être à l'origine de l'infection, selon le Los Angeles Times.
"Ca m'a mis par terre pendant cinq jours", a déclaré au quotidien David Castello, co-fondateur de Castello Cities Internet Network Inc. "C'est passé, maintenant, mais je me sens toujours fatigué, ce qui n'est pas bon".

© La Dernière Heure 2011