L'hypersexualisation des ados de "Stranger Things" dénoncée par une actrice de la série

Natalia Dyer a fait savoir ce qu'elle pensait de la sexualisation à outrance de ses partenaires dans une interview.

R.P.
L'hypersexualisation des ados de "Stranger Things" dénoncée par une actrice de la série
©afp

"Il y a des moments où je suis frustrée par la sexualisation et les insultes qui ont provoqué chez moi de la souffrance et un manque de confiance". Récemment, la jeune Billie Bobby Brown adressait un message touchant à ses détracteurs. C'est que, à 16 ans, celle qui interprète Eleven est souvent pointée du doigt que ce soit à cause du maquillage trop marqué sur le tapis rouge ou des décolletés trop plongeants pour son âge. Une hypersexualisation qui serait la conséquence directe du traitement médiatique infligé aux jeunes acteurs de Stranger Things. C'est en tout cas l'avis de Natalia Dyer qui joue Nancy Wheeler dans la série déjà culte.

"Ce problème pose tellement de questions. En général, de mon point de vue, je me dis qu’ils sont hypersexualisés", a-t-elle insisté dans une interview avec The Independent. Celle qui voit ce phénomène comme un véritable "problème culturel" ne peut que déplorer leur manque de préparation face aux "circonstances folles" liées à une célébrité mondiale aussi soudaine. À 25 ans, Natalia Dyer s'est donc donné comme rôle de protéger ces jeunes pousses d'Hollywood. "Laissez simplement les gens être ce qu’ils sont, sans aucun jugement", a-t-elle imploré. 

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be