Même l'hologramme de Johnny suscite des guerres...

Le concert "Que je t'aime", prévu pour le 14 septembre à Paris, pourrait ne pas voir le jour. En cause, les droits déposés sur l'hologramme du Taulier...

La date avait été cochée dans les agendas de tous les fans: le 14 septembre 2021, à l'AccorHotels Arena de Paris, Johnny allait remonter sur scène, le temps d'un concert... en hologramme, imaginé par son épouse Laeticia et tout simplement intitulé "Que je t'aime". Mais l'hommage a pris un sérieux coup dans l'aile quand on a appris qu'un producteur de la région de Reims avait déposé les droits de l'hologramme de Johnny Hallyday. Ce qui pourrait priver la veuve d'un projet auquel elle tient beaucoup.

Dans son édition du 25 juillet, le JDD annonce que Backstage Management Agency, qui prépare depuis des mois le "Gabrielle Tour", n'entend pas se faire rafler la mise. L'avocat de la société de production, Emmanuel Ludot, a fait savoir que "les droits des hologrammes de Johnny avaient été dûment déposés, sous forme de copyright, le 7 mars 2021". L’hologramme "est une œuvre soumise au droit de la propriété intellectuelle et au régime juridique des droits d’auteur", selon la loi française. Et ne pourrait, du coup, pas être utilisé sans autorisation de celui qui en détient les droits. Ni imité, précise le JDD.

Si Laeticia a déjà fait savoir que, pour elle, il est inconcevable que l'on puisse "privatiser" l'image de feu son mari, la société rémoise ne désarme pas et a déposé un mise en demeure selon laquelle "tout recours à un hologramme similaire à ceux des deux copyrights déposés auprès de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pourrait constituer une 'contrefaçon."

Comme si cela ne suffisait pas, une requête à également été transmise au président du tribunal administratif de Paris. Motif: les sociétés organisatrices du concert "Que je t'aime" auraient "une activité non conforme aux dispositions relatives à l'exercice d'entrepreneur de spectacles vivants". Toujours selon Maître Ludot, y seraient évoqués les termes de "rupture d'égalité" et de "concurrence déloyale".

L'affaire suit son cours. Et les fans de Johnny, en attendant la décision qui a entraîné Laeticia dans une nouvelle bataille judiciaire, comptent les jours avant le Symphonique Tour, mis sur pied par Yvan Cassar (directeur musical de Johnny pour les concerts et les orchestrations à partir de 1998 et le Stade de France) qui, lui, devrait bien faire escale à Forest National le 22 mai 2022. Ici point d'hologramme mais des prises de sons issues de prestations en concert ou de répétitions. Et pour les emballer, un orchestre symphonique et un chœur. Ou juste un coeur?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be