“Je crois que je vais mourir”: les confidences rares de Soprano sur sa dépression

Dans un documentaire sur Disney+, le rappeur se livre comme jamais.

“Je crois que je vais mourir”: les confidences rares de Soprano sur sa dépression
©D.R.

J'étais en mode 'Fuck le monde', j'étais en mode 'Y'a personne qui m'aime', je déteste l'homme, je déteste la femme, je déteste la politique, je déteste ce métier, je déteste tout." Ce mercredi 15 juin, sur Disney +, sortira la série événement Soprano : à la vie, à la mort consacrée au rappeur marseillais de 43 ans. Télé-Loisirs a pu voir les premières images. L'ancien membre des Psy 4 de la rime raconte ce moment où il a voulu s'ôter la vie, à quelques heures d'un concert. Dans les années 2000, Soprano est passé par une sérieuse dépression. "Je suis allongé et je réfléchis. J'avais acheté un petit pack de bières mais j'ai jamais bu d'alcool. Je me suis dit que, peut-être, ça allait me donner le courage de faire une connerie et de me casser de ce monde pourri", raconte-t-il. Soprano, qui vomit à cause de la boisson et ne se sent pas bien, comme le rapporte Télé-Loisirs, pense qu'il vaut mieux en finir. Une seule et même phrase résonnait sans cesse dans sa tête : "Je crois que je vais mourir." Le rappeur connaît alors un "moment de lumière". Il sort de l'hôtel et se rend au concert, malgré son "dégoût du monde et de la vie". Le "déclic" se produira ce soir-là, en montant sur scène avec les Psy 4 de la rime, car il y est accueilli comme "le messie !", raconte-t-il. "À l'heure actuelle, je suis l'homme le plus heureux du monde. Parce que j'ai une famille, des amis… C'est ça qui a changé ma vie. J'ai les meilleurs amis du monde, j'ai les meilleurs frères et sœurs du monde…"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be