Isabelle Adjani mise en examen pour escroquerie

L’actrice est dans le collimateur de la justice depuis deux ans, annonce Libération.

775812068
©AFP

Libération l'affirme : Isabelle Adjani est mise en examen depuis deux ans dans une affaire d'escroquerie. Une information confirmée par une source policière, précise Le Parisien. Les faits concernent sa société Isia Films. En 2011, elle a mandaté un consultant en stratégie pour la gérer. Celui-ci lui aurait ouvert une ligne de crédit sur son compte bancaire personnel, aurait payé une partie de ses impôts et fait attribuer une carte de crédit, explique Libération. Problème : l'actrice aurait largement puisé dans le fonds.

Lorsqu’en juillet 2012 le consultant prive l’actrice d’accès à son argent, il est démis de son mandat. Isabelle Adjani lui doit alors près de 160 000 euros. La comédienne lui fait parvenir des preuves de virements et des documents attestant de sa bonne fois, mais l’intéressé n’a jamais revu son argent.

Une seconde personne est mise examen dans ce dossier. Elle est soupçonnée d'avoir remis les fausses preuves de remboursement. Il s'agit de Michèle Marchand, dite Mimi, personnalité phare de la presse people qui a travaillé pour Gala, Closer, Voici Public, etc. Chacune se rejette la responsabilité de la situation. L'avocat d'Isabelle Adjani s'est refusée à tout commentaire, soulignant que l'affaire se dirige vers un non-lieu.

Depuis 2016, Isabelle Adjani fait aussi l’objet d’une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale. Son nom figure dans les Panama Papers.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be