"Pas sincère": le baiser public entre Charlène et Albert dérange

La scène peinerait à convaincre.

R.P.
"Pas sincère": le baiser public entre Charlène et Albert dérange
©AFP

Leurs sorties sont passées au peigne fin. On le sait : les rumeurs de séparation entre Charlène et Albert de Monaco peinent à disparaître. Et ce malgré, la belle forme affichée par la princesse de 44 ans, remise du Covid-19.

Ainsi, leur baiser public lors de leur arrivée à Oslo dans le cadre d'un voyage officiel n'a pas manqué de faire réagir. Un expert interrogé par Madame Figaro a proposé une analyse quelque peu glaciale. "Ce que l'on nous donne à voir n'est pas la représentation d'un amour le plus sincère qui soit", a tranché l'auteur Stephen Bunard dans les colonnes du magazine. "Ce sont des photos officielles, et de ce point de vue, il s'agit d'une représentation que l'on veut nous donner, dans tous les sens du terme", a-t-il ajouté, manifestement peu convaincu par les clichés.

Pour rappel, une rumeur fait état d'un accord financier à hauteur de 12 millions d'euros par an entre le prince monégasque et son épouse pour éviter le divorce.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be