Cette maladie très rare dont souffre Daniel Radcliffe: "Je pensais que j'étais une mauviette"

L'acteur est revenu sur cette condition qui lui a pourri la vie.

R.P.
Cette maladie très rare dont souffre Daniel Radcliffe: "Je pensais que j'étais une mauviette"
©AFP

Il n'est pas du genre à s'étaler sur sa vie privée. Embarqué malgré lui dans la "Pottermania", Daniel Radcliffe reste très (très) discret quant à sa vie privée. Tout récemment, il s'est toutefois laissé aller à quelques rares confidences sur sa santé en dents de scie.

"Ça rend une simple migraine presque agréable"

Le sorcier le plus célèbre du grand écran a révélé qu'il souffre de céphalées de Horton, que l'on connaît aussi sous le nom d'algie vasculaire de la face, depuis une décennie. Derrière ce nom se cachent de terribles symptômes qui vont jusqu'à déclencher des pulsions suicidaires chez les patients. "C'est très rare évidemment, mais c'est exceptionnellement douloureux. Ça rend une simple migraine presque agréable. À l'époque, je pensais que j'étais une mauviette. Je prenais 12 analgésiques puissants par jour et je me demandais: 'Pourquoi ai-je encore mal à la tête ?'", a confié celui qui a longtemps souffert en silence à The Independent. Pour endiguer ces violentes crises qui peuvent durer jusqu'à trois heures, Radcliffe prend "des médicaments contre l'hypertension", et fait un électrocardiogramme "de temps en temps". Son témoignage pourrait aider d'autres personnes à mettre le doigt sur cette maladie méconnue.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be