Vexés, Meghan et Harry se seraient vengés d'Elizabeth II en se servant de leur fille

La publication d'un portrait de Lilibet pose question.

R.P.
Vexés, Meghan et Harry se seraient vengés d'Elizabeth II en se servant de leur fille
©AFP

Message caché ? D'après plusieurs sources, Meghan Markle et le prince Harry auraient très mal vécu leur récent passage au Royaume-Uni. Les Sussex, qui y effectuaient leur première sortie officielle depuis le Megxit, avaient daigné faire le déplacement pour le jubilé de platine d'Elizabeth II. Mais ils n'auraient pas supporté d'être mis au second, voire au troisième rang.

"Colère et rancœur"

Absence du balcon de Buckingham Palace et lors du déjeuner familial à Windsor, placement hasardeux au sein de la cathédrale Saint-Paul... Meghan et Harry ont eu bien du mal à se faire une place au soleil durant les célébrations. Et c'était sans doute voulu par la reine et les membres actifs de la famille royale, dont Charles et William. Les exilés californiens auraient donc misé sur une redoutable stratégie pour inverser la tendance : publier un portrait de Lilibet dont c'était l'anniversaire le 4 juin.

"D'après une très bonne source, la décision de publier la photo a été motivée par la colère et la rancœur, car le couple d'ex-royaux se serait senti, supposément, terriblement négligés et ils voulaient s'assurer que leur présence se fasse remarquer" , a expliqué l'expert royauté Neil Sean. Le cliché, diffusé en masse, fut pris lors d'un goûter d'anniversaire le jour même. De quoi "capter l'attention du monde entier" malgré tout.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be