Robbie Williams jette l'éponge et assume sa calvitie: "Ça m'a coûté une fortune"

Un combat perdu d'avance.

R.P.
Robbie Williams jette l'éponge et assume sa calvitie: "Ça m'a coûté une fortune"
©AFP

Comme deux tiers des hommes à partir de la trentaine, Robbie William souffre d'alopécie. À 48 ans, le chanteur britannique a finalement décidé d'assumer sa calvitie et sa perte de cheveux après plusieurs essais peu fructueux.

"Je ne peux pas prendre de cachets, parce qu'ils me dépriment. Je vais juste devoir embrasser le Robbie Williams qui perd ses cheveux", a-t-il confié des propos rapportés par le Huffington Post. Jusqu'ici, l'interprète de "Rock DJ" avait tout envisagé, dont deux opérations en 2013 et en 2020. "Maintenant personne ne veut me faire de greffe de cheveux, car ils disent que mes cheveux sont devenus trop fins", a-t-il déploré.

"J'ai eu ces injections. Cela m'a coûté une fortune absolue, deux flacons de ce truc. Ça a coûté le même prix que la maison de ma grand-mère. Et ils m'ont remis ces flacons et m'ont dit que dans 5 mois, mes cheveux repousseraient bien plus épais. Rien ne s'est passé", a-t-il reconnu en toute transparence.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be