"Déformée": le top model Linda Evangelista réapparaît en couverture de Vogue

Le mannequin fait sa première couverture depuis des années.

R.P.
"Déformée": le top model Linda Evangelista réapparaît en couverture de Vogue
©AFP

Piqûre de rappel. "Linda Evangelista était, est, et sera toujours une référence", souligneBritish Vogue sur son compte Instagram. Le mannequin canadien, qui vivait reclus après une chirurgie ratée, a prêté ses traits légendaires au magazine pour son numéro de septembre.

Le regard bleu acier, les lèvres pulpeuses... l'ancien top de 57 ans est de retour au premier plan et fait belle figure. Mais le chemin jusqu'à l'acceptation est encore long. "Suis-je guérie mentalement ? Absolument pas. Mon travail me manque tellement, mais honnêtement, qu'est-ce que je peux faire ? Ça ne va pas être facile. Vous n'allez pas me voir en maillot de bain, c'est sûr", confie celle qui s'estime"déformée" suite à une cryolipolyse qui a transformé son corps.

Il y a quelques semaines, Linda Evangelista prenait la pose pour Fendi, son premier shooting depuis ses ennuis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be