En larmes, Magali Berdah dénonce le comportement de Booba: "Cet homme qui se dit lanceur d’alerte est un harceleur"

La manageuse d'influenceurs a tenu une conférence de presse au cours de laquelle elle a qualifié le rappeur Booba de harceleur.

Créatrice de l'agence Shauna Events, agence qui gère les contrats publicitaires et la carrière d'influenceurs français, Magali Berdah a tenu une conférence de presse ce mercredi. Non pas pour discuter de ses propos, devenus viraux, dans l'émission Complément d'enquête, mais bien pour dénoncer les pratiques du rappeur Booba, qu'elle accuse de harcèlement.

La manageuse affirme en effet que depuis que Booba a décidé de partir en guerre contre les influenceurs et l'a accusée, en juillet dernier dans Libération, de participer au "business douteux" de ceux-ci, elle reçoit des dizaines de messages haineux et menaces chaque jour. En trois mois, le rappeur a également épinglé 200 fois Magali Berdah dans des publications sur les réseaux sociaux. L'avocat de cette dernière a ajouté que Magali Berdah et son entourage avaient reçu "plus de 100.000 messages" de haine en l'espace de quelques mois.

Durant sa conférence de presse ce mercredi, la créatrice de Shauna Events n'a jamais prononcé le nom de Booba, mais ses propos ne laissaient aucun doute. "Cet homme qui se dit lanceur d’alerte (c'est ainsi que Booba s'était désigné dans l'entretien avec Libération, ndlr) est un harceleur", a lancé Magali Berdah, dénonçant une situation "très grave" qui a lieu "aux yeux de tous". "Le combat pour protéger nos enfants (des dérives des réseaux sociaux, ndlr) ne peut pas être porté par un homme qui attise la haine sur les réseaux sociaux et ailleurs", a poursuivi Magali Berdah, les larmes aux yeux.

"Chacun doit prendre ses responsabilités. Et en ce qui me concerne, je reste debout et je ne me tairai pas", a-t-elle conclu la voix brisée.

L'avocat de cette dernière a évoqué les multiples plaintes déposées par sa cliente pour harcèlement et agression.

Booba, de son côté, avaient révélé en juillet avoir déposé plainte contre X pour "pratiques commerciales trompeuses" attribuées à la société de Magali Berdah notamment.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be