Kim Kardashian fond en larmes en évoquant le comportement de Kanye West

La star n’a pas pu contenir son émotion.

FILE - Kanye West, left, and Kim Kardashian attend the WSJ. Magazine Innovator Awards on Nov. 6, 2019, in New York. Kardashian and Ye, who legally changed his name from Kanye West, have reached a settlement in their divorce, averting a trial that had been set for next month, court documents filed Tuesday, Nov. 29, 2022, showed. (Photo by Evan Agostini/Invision/AP, File)
FILE - Kanye West, left, and Kim Kardashian attend the WSJ. Magazine Innovator Awards on Nov. 6, 2019, in New York. Kardashian and Ye, who legally changed his name from Kanye West, have reached a settlement in their divorce, averting a trial that had been set for next month, court documents filed Tuesday, Nov. 29, 2022, showed. (Photo by Evan Agostini/Invision/AP, File) ©©2019 Evan Agostini

Elle en est la première peinée. Les frasques à répétition de Kanye West ne laissent pas indifférent et même sa famille doit encaisser les conséquences de ses polémiques. Kim Kardashian s’est laissée aller à d’émouvantes confidences sur le sujet dans le podcast “IRL”.

”Sacrément difficile”

”Je l’ai toujours protégé et je continuerai à le faire. Pour mes enfants. Chez moi, ils ne savent rien de ce qui se passe dehors”, a-t-elle confié, les larmes aux yeux. La femme d’affaires est particulièrement vigilante avec North, Chicago, Psalm et Saints. “Aucun des autres enfants n’a dit quoi que ce soit aux miens. Mais quand les choses se passent, je garde un œil sur ce qui passe à la télé. C’est un travail à plein temps […] Si nous allons à l’école en voiture et qu’ils veulent écouter la musique de leur père – peu importe ce que nous vivons – je souris, je mets sa musique à fond et je chante. Quoi qu’il arrive dans le monde, je fais comme si tout allait bien. Et, dès que je les dépose, je peux pleurer un bon coup”, a ajouté celle qui décrit la coparentalité comme une situation “sacrément difficile”. “Un jour, mes enfants me remercieront de ne pas être restée assise ici à critiquer leur père”, a-t-elle estimé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be