Magali Berdah, en larmes, accuse Booba de cyberharcèlement dans une vidéo: le rappeur en remet une couche (VIDÉO)

Après des mois d’affrontements avec le rappeur Booba, Magali Berdah a décidé d’appeler à l’aide sur les réseaux sociaux.

Magali Berdah - Booba
Magali Berdah - Booba ©Twitter / Belga

Magali Berdah, la chef d’entreprise de la puissante agence d’influenceurs 'Shauna Events', est à bout.

En guerre avec le rappeur Booba depuis de nombreux mois, l’ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna a fait part de son mal-être dans une vidéo sur son compte Instagram. La cheffe d’entreprise pleure et demande que “tout s’arrête car elle n’en peut plus”.

Quelques heures plus tard, c’est au tour de Booba de poster la vidéo de Magali Berdah. Mais pour le Duc de Boulogne, aucune compassion pour celle qu’il accuse de fraude. “Donc je vous explique. Elle fait cette vidéo car elle va faire face à de très gros problèmes judiciaires et financiers qu’elle ne pourra pas surmonter. Elle sait que je (nous) sais et que ça arrive à grands pas. Bonnes fêtes à tous même à Magalaxxx.”

A lire aussi : défigurée après une injection, une candidate de télé-réalité dévoile des images chocs

Poursuites en justice

Les deux célébrités se sont déjà affrontées au tribunal et cela s’était terminé sur une victoire de Booba.

Par contre, en ce qui concerne le cyberharcèlement, plusieurs internautes seront jugés en 2023. 11 hommes et une femme passeront devant la justice pour avoir harcelé Magali Berdah sur les réseaux sociaux.

Treize personnes, originaires du Var, de la Moselle, de Seine-Saint-Denis, de Gironde, des Hauts-de-Seine, de la Sarthe, des Alpes-Maritimes, de Corse, de Seine-Maritime et de Paris, ont été placées en garde à vue mercredi”, a indiqué le parquet.

La “papesse de la téléréalité” avait listé une quinzaine de plaintes déposées après le harcèlement “instigué” par Booba sur ses réseaux sociaux. De son côté, le rappeur a déposé une plainte contre X pour dénoncer des pratiques commerciales trompeuses attribuées à 'Shauna Events', l’agence d’influenceurs de Mme Berdah, et une escroquerie en bande organisée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be