”Je ne peux pas monter sur scène sans boire” : Élodie Frégé dévoile pour la première fois son addiction à l’alcool

C’est dans un podcast, Contre-addictions présenté par la chanteuse Rose, que la gagnante de la Star Academy 3, qui a connu des “envies de se foutre en l’air”, s’est confiée sur cette sale habitude prise avant de monter sur scène. “Serais-je alcoolique ?”

Pierre-Yves Paque
Spa : Festival des Francofolies. Elodie Frégé en concert.
Spa : Festival des Francofolies. Elodie Frégé en concert. ©OLIVIER PIRARD

J’ai vécu ce truc d’être au bord, à l’agonie, de me dire, j’ai 22 ans, je suis toute seule chez moi, personne n’est libre, je vais crever, je ne peux même pas appeler ma mère parce que j’ai trop de pudeur”, a ainsi déclaré la chanteuse de 40 ans dans le podcast Contre-addictions au sujet de sa sortie de la Star Academy. Et d’ajouter que la solitude lui avait même fait penser au pire : “Cela m’a mise dans un trouble qui a fait que je me suis retrouvée dans ces situations où j’appelle les pompiers sinon je vais mourir. Je suis en tachycardie, j’ai eu envie de me foutre en l’air… Il y a vraiment eu des moments comme ça”.

Une angoisse qui ne s’est pas dissipée avec le temps à en croire ses dires dévoilés à Rose dans ce podcast. “J’ai une vraie addiction qui dure jusque-là, mais qui pour l’instant n’est pas un problème, ou alors je me voile la face, c’est que je ne peux pas monter sur scène sans boire. Alors ça, je pense que je ne l’ai jamais dit en interview”, balance l’ex jurée de la Nouvelle Star qui s’interroge si elle avait des prestations plus fréquentes. “Ce n’est rien, ce sont deux verres, mais ce sont deux verres… Donc si j’avais énormément de succès et que j’avais des concerts tous les soirs, serais-je alcoolique ? Vraiment, c’est terrible !

Autre addiction ? La cortisone dès que la compagne de Grégory Nicolaïdis se sent fatiguée. “Parfois, je n’ai même pas la gorge fatiguée ni quoique ce soit, mais je vais prendre mon petit cachet de […] 20 milligrammes, donc c’est rien”. Sauf que, comme le rappelle ensuite Rose : Élodie Frégé a bel et bien “usé et abusé” de ces pilules, ce qui l’a conduite à être “opérée plusieurs fois” pour ôter des “polypes assez graves”.

Que ce soit l’alcool ou la cortisone, les deux sont bel et bien néfastes pour la santé. Qu’on se le dise !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be