Le 10 janvier prochain, les Belges découvriront le visage de la nouvelle Miss Belgique. Elles seront 24 à s’affronter pour ce titre, lors de la finale. C’est 4 participantes de plus que l’année passée "parce qu’on avait envie d’un peu changer le concept" , confie Darline Devos, la présidente du comité Miss Belgique. Les demoiselles défilaient hier soir au Carré de Wilebroek et partiront en Tunisie ce samedi. Pour une semaine qui s’annonce ensoleillée… mais aussi très chargée.

Entre les séances photos, les tournages en bikini en prévision de la finale et les visites, les demoiselles n’auront pas beaucoup de temps pour elles. "Nous nous entendons toutes vraiment bien et je pense que ce voyage, entre belles personnes, ne peut être que génial", affirme Maïté Royer, la Bruxelloise. C’est mignon tout plein. Même si, d’expérience, on parie que la moitié des filles se détesteront d’ici la fin du voyage. Et que ça ira en empirant d’ici à l’élection.

Dans les 24 Miss, on compte 13 néerlandophones et 11 francophones. "Mais deux des filles qui habitent en Flandre ont comme langue maternelle le français", explique l’attaché de presse du comité.

On croise beaucoup de jeunes femmes qui rêvent de "se faire des contacts" ou "de représenter fièrement la Belgique". Rien de très original, en somme. Pas encore, du moins. Les Miss sont encore fort timides devant la presse.

Dans les coulisses , on croise également Noémie Happart, Miss Belgique 2013, souriante comme à son habitude. "Je me prépare à partir en Tunisie avec les filles durant quatre jours. J’enchaînerai ensuite avec Miss Univers." Noémie présentait d’ailleurs la robe dorée qu’elle portera à la grande soirée de cette élection. La jeune femme avoue en riant que les essayages de certaines robes ont fait jaser. "J’ai publié une photo d’un essai durant lequel je portais une robe qui, de loin, ressemblait à une robe de mariée. Beaucoup se sont emballés !" Pas de mariage au programme pour Noémie Happart, donc. Par contre, un nouveau rêve commence pour 24 reines de beauté. Mais une seule se réveillera avec la couronne et l’écharpe.