People Aaron Carter revient sur ses dires et le chanteur accuse Michael Jackson de gestes "inappropriés" à son égard.

Alors qu’il avait jusqu’ici toujours défendu le Roi de la pop, le petit frère de Nick Carter (membre des Backstreet Boys, en concert ce mercredi soir à Anvers) vient subitement de changer sa version des faits. De quoi relancer les accusations de pédophilie à l’encontre de l’artiste décédé il y a bientôt 10 ans, enflées dernièrement avec les témoignages accablants du documentaire Leaving Neverland.

Âgé de 13 ans au moment de sa rencontre avec Michael Jackson, Aaron Carter se rendait régulièrement dans le ranch Neverland de la star. En 2001, celui qui est aujourd’hui âgé de 31 ans avait même été invité par la star à chanter et danser sur scène pour son 30e anniversaire au Madison Square Garden. Une relation de trois longues années qui s’est toujours limitée à des rapports strictement amicaux… jusqu’à ses révélations aujourd’hui. "Michael était un vrai bon gars, de ce que j’en sais. Vraiment un bon gars. Il n’a rien fait d’inapproprié, déclare-t-il dans la bande-annonce du show auquel il participe, Marriage Boot Camp : Reality Stars Family Edition. À part une fois. Il y a une fois où il a fait quelque chose d’inapproprié."

Si Aaron Carter a refusé de donner plus de détails sur son incident avec Michael Jackson, il annonce prochainement des aveux troublants. "Je parlerai de ça bientôt. Je vais écrire un livre sur ma vie et je pense que c’est normal de raconter dans mon histoire mon expérience aux côtés de Michael."