Parmi les personnes auteures d'accusations, on retrouve notamment Evan Rachel Wood, son ancienne épouse, qui l'avait dénoncé en 2018 mais, à l'époque, Marilyn Manson se défendait sur son compte Instagram en expliquant que les relations avec l'actrice américaine étaient consenties. 

"Mes relations intimes ont toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord. Peu importe comment et pourquoi d'autres choisissent aujourd'hui de déformer le passé, c'est la vérité. Mon art et ma vie ont toujours attiré la controverse. Mais ces affirmations me concernant sont des déformations affreuses de la réalité."

Pourtant, en 2009, il avait accordé une interview au magazine Spin dans laquelle il expliqaite avoir "chaque jour le fantasme de pulvériser le crâne d'Evan Rachel Wood avec un marteau".

Quatre autres femmes qui ont eu une relation amoureuse avec lui ont également accusé l'artiste de manipulation, harcèlement, mauvais traitements et menaces.

Suite à cela, sa maison de disque a pris la décision d'arrêter la promotion de son dernier album et de mettre fin à sa collaboration.

Actuellement, Marilyn Manson ne fait pas l'objet de poursuites pénales.