L'ancienne héroine de "Sous le soleil" n'a pas apprécié les déclarations de son ex-mari

PARIS Les mariages entre Johnny Hallyday et Adeline Blondiau en 1990 et 1994 n'ont pas fait long feu.

Mais dans sa biographie, la star française ne l'a pas oubliée. Et elle en prend pour son grade. “Adeline était hystérique. À la moindre contrariété, elle balançait les chaises par la fenêtre. […] C’est un serpent, elle me cocufiait tout le temps. Elle me trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes-nitouches. Je nous ai acheté un appartement, mais quand nous nous sommes séparés et que j’ai voulu le reprendre, elle m’a menacé : Si tu m’offres pas l’appartement, je vais vendre ma robe de mariée aux enchères et dire à tout le monde que Johnny me laisse crever de faim. Ça m’a fait peur .”

Évidemment, la candidate à la Ferme Célébrités n'a pas vraiment apprécié ces déclaration. Dans Nice Matin, elle annonce qu'elle va attaquer Johnny Hallyday en justice pour diffamation. "Je suis mère de famille et il est hors de question qu'on puisse porter atteinte à mon image et à ma réputation."

Une réputation qui repose essentiellement sur des rôles dans : Les filles d'à côté, Les Nouvelles Filles d'à côté ou encore Sous le soleil...



© La Dernière Heure 2013