Suite à une opération qui visait à prélever de la graisse dans des zones charnues de son corps pour la réinjecter ailleurs, la jeune femme "a perdu la moitié de son sang". "J'ai dû bénéficier d'une transfusion sanguine", explique-t-elle sur les réseaux sociaux. Un mois et demi après sa mésaventure, la jeune femme n'est toujours pas totalement rétablie. "Je lutte pour retrouver la santé, et je me sens enfin bien". 

La trentenaire explique avoir compris que la chirurgie esthétique n'était pas sans risque. "Je m'en étais rendue compte après un premier problème, mais je suppose que l'univers continue à vous envoyer la même leçon jusqu'à ce que vous l'appreniez". En 2016, Crystal Hefner avait décidé de retirer tous ses implants après être tombée malade. Aujourd'hui, elle effectue un virage à 180° et prône le naturel.

"Aujourd'hui, les femmes se sentent mal dans leur peau. Les films, les réseaux sociaux et la publicité aggravent les choses. Les personnes physiquement fausses, dont je faisais partie, aggravent les choses. (...) Les femmes sont trop sexualisées. Pendant 10 ans, ce que je valais était basé sur mon apparence. J'ai été récompensée et j'ai gagné ma vie en fonction de mon physique. Aujourd'hui, je me rends compte que je vaux quelque chose, au-delà de mon apparence."