Rattrapé par son passé. Ce 18 août, Bill Clinton s’est exprimé à l’occasion d’une convention démocrate qui fleurait bon les présidentielles. Lors de celle-ci, l’ancien président des États-Unis a affiché tout son soutien à Joe Biden, un "homme  avec une mission" . Mais peu de temps avant, son nom a de nouveau été étroitement lié à celui de Jeffrey Epstein. La raison ? Une photo de prime abord compromettante pour celui qui a été à bord du Lolita Express à de nombreuses reprises.

Sur un cliché qui a fuité dans les colonnes du Daily Mail, on voit un Bill Clinton souriant se faire masser par l’une des victimes présumées de feu le milliardaire américain, Chauntae Davies. La photo, qui date de 2002, aurait d’ailleurs été prise dans un aéroport portugais après un voyage dans le tristement célèbre appareil d’Epstein. Pour rappel, Virginia Roberts Giuffre, une autre victime, a déclaré que les massages étaient devenus « un nom de code pour le sexe" lors d'une déposition en 2016. Pas de quoi éclabousser totalement l’époux d’Hillary pour autant. "Bien que l’image puisse sembler bizarre, le président Clinton s’est comporté en parfait gentleman pendant le voyage, et je n’ai vu absolument aucun acte criminel" , a assuré Davies auprès du tabloïd britannique. Une déclaration qui n’a pas empêché Donald Trump Jr, acide à souhait, de partager les images sur Twitter.