Alexandra Lamy se confie avec franchise sur sa rupture avec Jean Dujardin.

C’est avec énormément de tristesse qu’on apprenait en novembre 2013 la séparation de Jean Dujardin et Alexandra Lamy. Après onze années de relation et cinq ans de mariage, le couple mythique d’ Un gars, une fille mettaient ainsi fin à sa si belle love story. Une rupture qui n’a pas été facile à surmonter pour l’actrice française qui avoue, dans Femmes d’Aujour-d’hui , avoir enfin réussi à surmonter la douleur. "On retient toujours des leçons des expé­riences qu’on vit, même quand elles sont diffi­ciles, confie la jolie blondeu. J’es­saie toujours de voir le coin de ciel bleu. Cet état d’es­prit m’aide à avan­cer au quoti­dien."

Sa force de caractère et sa détermination l’ont d’ailleurs aidée à passer à autre chose… enfin ! "Ça n’a pas été facile de tour­ner la page, mais la vie conti­nue. Et puis tous les deux on a vécu des choses merveilleuses", confie Alexandra Lamy qui, pour recommencer à zéro, a quitté la France pour aller s’installer à Londres avec sa fille de 17 ans, Chloé Jouannet, née de son mariage avec l’acteur suisse Thomas Jouannet.

Comme au bon vieux temps

Aujourd’hui, la comédienne qui a donné la réplique à Franck Dubosc et Kad Merad dans Bis, film sorti en 2015, avoue être apaisée et n’exclut pas la possibilité de rejouer un jour aux côtés de son ex-mari, Jean Dujardin. "Il ne faut garder que les bons souve­nirs, explique-t-elle sereine. C’est plus construc­tif que de verser dans le reproche ou l’amer­tume. Aujour-d’­hui, nos rapports sont cordiaux. Donc oui, je pour­rais retrou­ver Jean sur un tour­nage."