Le summum des dérives post-télé-réalité a-t-il été atteint ?

PARIS En communiquant sur sa grossesse et ensuite sur son avortement, Amélie, la candidate de Secret Story , a dépassé toutes les limites. Si mardi encore elle faisait durer le suspense sur son avortement en jouant au jeu sordide de “mystère, je ne vous dirai pas si j’ai avorté ou non ”, la jeune femme a fait diffuser un communiqué. Son agent – car oui, elle a un agent ! – écrit : “Tout d’abord, elle tient à confirmer à tous ses fans et à tous les lecteurs des magazines people qu’elle était bien enceinte de Senna et qu’à aucun moment et en aucun cas elle n’aurait inventé une telle histoire, même pour une grosse somme d’argent, car elle respecte trop ses fans, son public et sa famille pour les prendre pour des imbéciles.”

Il revient également sur son interruption volontaire de grossesse. “Enfin, pour mettre fin à toutes discussions, elle tient à confirmer qu’elle a bien avorté, et qu’aujourd’hui elle tente de se reconstruire, elle ne veut plus parler de cette grossesse ni même de son interruption volontaire car cela reste pour elle une expérience traumatisante surtout quand la personne que vous avez aimée vous lâche et vous insulte par média interposé alors qu’Amélie a continué à le respecter même après leur séparation. ” Une expérience traumatisante ? Le lendemain de son IVG, Amélie ne semblait pas du tout traumatisée lorsqu’elle a assisté à une séance de dédicaces pour Les Anges de la télé-réalité . C’est même tout sourire qu’elle s’est présentée devant ses fans.

L’agent de la jeune femme tient également à remettre Senna à sa place qui accuse son ex de s’épancher dans la presse. “Amélie tient à rappeler à Senna qu’on ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes, et qu’en aucun cas il ne peut l’accabler de communiquer sur sa vie privée car il en fait de même; elle tient même à ajouter qu’elle communique sur des situations réelles alors que lui invente de fausses histoires.” Amélie connaît-elle au moins la signification du mot turpitude ? Pour information, les synonymes sont bassesse ou ignominie…



© La Dernière Heure 2011