Lors de son dernier voyage humanitaire, Angelina Jolie a inauguré une école pour filles dans un village proche de Kaboul

KABOUL Le projet humanitaire et éducatif lancé par Angelina Jolie en 2007 a pris forme en Afghanistan dans un village non loin de Kaboul. L’actrice y a inauguré une première école pour filles.

E! News rapporte que le lieu a été finalisé en 2012 et peut accueillir entre 200 et 300 écolières. L’Afghanistan sous le régime Taliban privilégiait notamment l’éducation des garçons au détriment de celui des filles. Il s’agirait de la première école d’une longue liste à voir le jour à travers le monde, une initiative que l’actrice aurait commencé en 2007. La Education Partnership for Children of Conflict a pour but de toucher un million « d’enfants pendant un conflit, après un conflit auprès des réfugiés et dans des situations d’urgence », a déclaré Angelina Jolie lors de la conférence de presse annonçant son lancement.

Le programme prévoit de placer 350 000 enfants dans des écoles et de développer l’environnement éducatif pour les élèves et les professeurs, d’Iraq au Darfour et plus encore. Le financement de l’association vient en partie de la collection de bijoux créés par Robert Procop, Style of Jolie. « Au-delà de la satisfaction artistique de créer ces bijoux, savoir que nous servons un but commun en apportant de l’aide aux enfants dans le besoin nous inspire », a confié l’actrice à E!. La collection sera disponible cette semaine chez le bijoutier de Kansas City, Tivol.

Angelina Jolie est également Ambassadrice de Bonne Volonté au Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés depuis 2001. Selon l’organisation, Angelina Jolie s’occupe de plus de 40 missions dans différentes régions à travers le monde « pour faire connaître la situation dramatique de millions de personnes déracinées et militer pour leur protection », selon un communiqué officiel disponible sur le site internet du HCR.

© La Dernière Heure 2013