La hache de guerre n'est pas enterrée, loin de là. Si Brad Pitt a pu pousser un gros "ouf" de soulagement en obtenant la garde partagée de ses enfants au tribunal, Angelina Jolie ne compte pas lâcher le morceau pour autant. Toujours en pleine guerre ouverte, l'ancien couple mythique d'Hollywood s'oppose désormais sur un autre sujet : leur domaine de Provence. 

Table rase   

Lieu où ils produisent leur vin rosé, le château de Miraval est en effet le théâtre d'une nouvelle bataille. D'un côté, Angelina Jolie serait déterminée à vendre le lieu qui a accueilli leur mariage en 2014 au plus vite et aurait même déjà un acheteur sur les rangs, assure-t-on dans Us Weekly. De l'autre, Brad Pitt n'entend pas lâcher son pied-à-terre provençal, et ce alors même que le couple Clooney vient d'acheter une propriété non loin de là. Le divorce n'étant pas actuellement finalisé, l'acteur est dans son droit, mais Jolie a déposé une demande devant un juge pour débloquer la situation. Une réponse est attendue pour le mois de septembre prochain seulement. Une chose est sûre : les avocats des deux camps ne manquent pas de travail.