People Le Français Anthony Martial, équipier de Romelu Lukaku à Manchester United, se retrouve au centre des discussions après les déclarations sulfureuses de Malika Semichi, une mannequin de 20 ans, dans la presse people britannique.

Les deux jeunes gens se seraient rencontrés l'été dernier à Paris. "Je savais qu'il avait une petite amie", explique Malika Semichi au Daily Star. "Il m'a aussi dit qu'il ne faisait plus l'amour car elle était enceinte".

Mélanie Da Cruz, sa compagne actuelle et candidate de télé-réalité à plusieurs reprises (Secret Story, Les Anges de la télé-réalité), attendait effectivement le premier enfant de cette union, né il y a 6 mois.

La maîtresse présumée de Martial donne même des détails sur leur relation. "Il m'appelait toujours son deuxième amour. Cela était particulier, mais finalement, c'était clair qu'il ne faisait que m'utiliser. Je ne voulais pas d'une relation avec quelqu'un qui avait déjà une relation. Il voulait que je vienne à Manchester, que personne ne nous voit. Je savais bien que c'était mal, il a maintenant un enfant de quelques mois à la maison. Si les circonstances avaient été différentes, j'aurais voulu y aller."

Dans le passé, The Sun avait déjà révélé des messages envoyés par l'attaquant de Manchester à Malika Semichi. "Dans un des messages, il m'a demandé de faire un plan à trois, mais j'ai refusé."

"Il était mort de peur à l'idée que sa copine l'apprenne", précise-t-elle encore. Si c'est allégations sont vraies, c'est raté... Mais rien ne dit que c'est réellement le cas.

Par ailleurs, certaines rumeurs évoquent un deuxième enfant en projet pour le couple.