Charles Aznavour a fêté ses 90 ans. Mais ne compte pas abandonner la scène de sitôt

Charles Aznavour semble au sommet de sa forme. Pourtant, le chanteur célébrait - déjà - ses 90 ans hier. Un anniversaire qui ne l’affecte pas du tout : "J’ai arrêté de fêter mes anniversaires à l’âge de 50 ans", a-t-il confié au micro de RTL.

L’artiste n’a aucunement l’intention de s’offrir une retraite dorée. En tout cas pas tout de suite : "La prochaine fois, ce sera quand j’aurai 100 ans. Je fêterai mes adieux le 22 mai 2024. J’ai demandé à François Hollande s’il serait là et il m’a dit oui. J’aurai au moins un président", a-t-il plaisanté.

Par ailleurs, Charles Aznavour avoue que c’est la passion de son métier qui le maintient en si grande forme : "Je carbure au bonheur, à la joie de faire un métier que j’aime. Je crois que demain est un jour merveilleux."

Visiblement comblé par son existence, Charles Aznavour ne souhaite qu’une chose pour ses 90 ans : "une longue vie" (on dirait que c’est bien parti). Né en 1924 à Paris, Chahnour Vaghinag Aznavourian de son vrai nom a percé dans la chanson dans les années 60 avec des titres inoubliables comme Je m’voyais déjà (1960), Les comédiens (1962), La mamma (1963), Et pourtant (1963), Hier encore (1964), For Me Formidable (1964), Que c’est triste Venise (1964), La Bohème (1965), Emmenez-moi (1967) et Désormais (1969). La suite de sa carrière est riche de plus de soixante films, de la composition de plus de mille chansons et de la vente de plus de 100 millions de disques à travers le monde. Et ce n’est pas fini…