La finale de Miss Belgique aura lieu le 7 décembre

MOLENBEEK La finale de Miss Belgique 2002 aura lieu... à Molenbeek. En fait, il vient de s'installer, dans les hangars d'anciennes brasseries, un lieu aménagé pour servir notamment de studio géant de télévision. C'est flambant neuf et le nom évoque le passé du lieu: le Brussels Event Brewery.

Puisque les finalistes au titre de Miss Belgique y vivront des heures inoubliables, on en a profité, lundi soir, pour leur présenter le site et aussi pour présenter les candidates au public. Cinq cents invités dans le cadre d'une soirée très mondaine ou la cravate et le long étaient de circonstances.

Sur scène, les vingt filles ont adopté, dans l'ensemble, le pantalon. Trois candidates seulement ont opté pour la jupe.

Sur les origines, la parité est totalement respectée: dix finalistes sont francophones et dix néerlandophones. Par contre, comme à l'habitude, les blondes sont majoritaires. Il n'y a, parmi elles, que quatre brunes, une auburn et deux noires. Mais surtout, ce sont les cheveux longs qui ont la cote: dix-huit sur vingt.

Pour les pronostiques, il est évidemment très tôt pour se faire une opinion. Mais un Missologue flamand, entendez un spécialiste ayant déjà remporté deux fois des concours sur la base de pronostiques, annonce, sans hésiter, le nom de Kim Engelbosch, étudiante d'Anvers, comme sa favorite. Bien sûr, elle est blonde...

Celles qui ne gagneront pas le 7 décembre garderont néanmoins de l'aventure un souvenir fabuleux puisque, dès ce samedi, les vingt filles embarquent à Marseille pour une semaine de croisière.

A présent, pour être Miss, il faut aussi le pied marin...