Selon The Blast, Beyoncé est en pleine bataille judiciaire avec une organisatrice de mariage dont la société s’appelle comme sa fille : Blue Ivy. 

Et la femme de Jay Z, qui essaye de déposer le nom de Blue Ivy depuis sa naissance en 2012, tenterait par tous les moyens de discréditer cette personne. "Wendy Morales ne possède qu’un petit business, avec seulement trois bureaux régionaux et une poignée d’employés. Blue Ivy est une icône culturelle, elle a atteint un niveau significatif de renommée mondiale, très particulier pour son jeune âge. […] Avec un tel facteur, Blue Ivy Carter pourrait sûrement devenir le visage d’une marque."