PARIS Commencée voilà près de trente ans, la belle idylle a été ponctuée par un mariage à Saint-Paul-de-Vence le 19 juin 1993. Pourtant, le clap de fin vient de résonner sur cette histoire d’amour qui liait Bernard-Henri Lévy, 62 ans, le philosophe (sic) comme le surnomme un de ses meilleurs ennemis parisiens, et Arielle Dombasle, 53 ans, comédienne et chanteuse. En effet, ces derniers temps dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, la rumeur courait : le couple a vendu son appartement. Et un écrivain, proche des deux, n’hésitait pas à confier : “Le Tout-Paris est au courant de leur séparation. Il y a une formidable hypocrisie. Avant, dans ses interviews, Arielle ne parlait que de BHL, comme une obsession, aujourd’hui, elle en parle toujours, mais moins, c’est un signe…” La presse française refuse d’évoquer cette séparation même si dans les rédactions circulent des photos du philosophe en compagnie d’une belle femme blonde. Aux États-Unis, où BHL fait figure d’ultime penseur et intellectuel français, le nouveau couple qui se “fréquenterait” depuis plus de deux ans a ses habitudes : aperçus à plusieurs reprises dîner en tête à tête au Michael’s, rendez-vous de tout ce que New York compte de branché , ils ont également été vus à Marrakech età Nice, les semaines passées. Cette femme n’est pas une inconnue de la jet-set internationale et du monde des grandes fortunes : elle s’appelle Daphné Guinness. À 42 ans, elle partage son temps entre Londres et New York. Styliste confirmée, elle est une figure mondiale de la mode, productrice de films et collectionneuse de vêtements de haute couture. Héritière des brasseries irlandaises Guinness, elle s’est mariée à 19 ans en 1987 à l’armateur grec Spyros Niarchos, avec qui elle a eu trois enfants avant de divorcer en 1999. Un divorce qui lui a rapporté 32 millions de dollars… Alors, reviennent les mots prononcés par Arielle Dombasle, l’an dernier : “J’ai peur des trahisons, peur de tout perdre, peur que tout cela ne finisse en drame ou en sang…”



© La Dernière Heure 2010