Casquette visée sur la tête, l'air menaçant et surtout armé d'un pistolet qu'il braque en direction de l'objectif, le jeune rappeur casse son image habituellement sympathique et chaleureuse.

Nouvel hobby ou stratégie marketing ?

La légende qui accompagne sa publication nous fait plutôt pencher pour la seconde option: "Ça serait con de te faire...Par un rappeur gentil non ?", écrit-il.

Il s'agit en réalité d'une référence au nouveau son sortie par le groupe de rap, Insolent #4, dans lequel ils prononcent justement cette phrase.

Le Français ajoute d'ailleurs directement: "Le pistolet est factice, j’ai peur des armes et la violence me met plutôt mal à l’aise".

Voilà qui rassurera sans doute ses fans !