De la nervosité à la surprise. À seulement 19 ans, Billie Eilish a eu la responsabilité de composer le générique de Mourir peut attendre, 25e volet des aventures de James Bond et ultime film avec Daniel Craig dans le costume de l'agent 007. Pas de quoi impressionner l'Américaine qui enfile les tubes comme des perles depuis son adolescence. Toutefois, la chanteuse appréhendait quelque peu son entrevue avec la famille royale britannique.

"C'était incroyable" 

C'est lors de son passage chez Jimmy Kimmel que Billie Eilish s'est confiée à ce sujet. En marge de l'avant-première londonienne du film, l'interprète de "No Time to Die" avait reçu "une longue liste de choses" à respecter. De quoi susciter un brin de nervosité. Cependant, la jeune femme a été bluffée par les Windsor. "Ils étaient tellement normaux. Ils ne m'ont pas fait ressentir quelque chose du genre: 'Oh, j'ai peur, je ne peux pas leur parler'", a-t-elle confié à l'animateur. Elle y a rencontré le prince William et Kate Middleton, Charles et Camilla. "Ils étaient complémentaires et ils m'ont posé toutes ces questions. Ils étaient juste si gentils, drôles et doux. Je ne peux pas me plaindre. C'était incroyable", a-t-elle ajouté, sous le charme.