Traumatisée, la milliardaire américaine s'est entourée de nouveaux gardes du corps qui proviennent de l’armée israélienne et de la CIA.


“Elle ne va pas si bien, a confié sa sœur Khloé Kardashian dans le talk-show d’Ellen DeGeneres. Je veux dire que c’est incroyablement traumatisant ce qu’il lui est arrivé, mais notre famille est super proche, géniale, et nous allons traverser ça ensemble. Je pense que c’est juste un avertissement afin de faire beaucoup d’ajustements de vie. C’est une affaire très sérieuse pour Kim.”

Entre son silence radio prolongé et son absence remarquée des réseaux sociaux et autres, il faut bien admettre que la femme de Kanye West semble totalement se remettre en question depuis son agression dont elle a été victime dans un hôtel parisien. À commencer par ses nouveaux gardes du corps surentraînés, selon TMZ. La starlette en effet engagé d’anciens agents de la CIA, de l’armée israélienne et autres membres des services secrets pour assurer sa protection.

En effet, le site américain rapporte que Kim Kardashian a embauché Aaron Cohen, un ancien soldat de l’unité d’élite de l’armée israélienne qui a déjà travaillé pour Arnold Schwarzenegger ou Katy Perry. Ce professionnel, qui a quitté son pays à la fin de son service militaire pour s’installer aux États-Unis où il est devenu garde de sécurité et expert en Krav Maga, a précisé que “les Kardashian sont très loin de là où ils devraient être en termes de sécurité et Kim aurait pu mourir lors de l’agression.”