Britney Spears semble déterminée à briser ses chaînes. Si elle a le don de provoquer le malaise chez ses fans, voilà de quoi rassurer le mouvement #FreeBritney. On le sait, la véritable bataille de la pop star concerne sa mise sous tutelle qui la rend totalement dépendante de son père Jamie depuis une douzaine d'années. Une situation qui devrait durer jusqu'en 2021. À moins que...

Comme le rapporte le bien informé site américain TMZ, Britney Spears veut définitivement mettre son paternel hors d'état de nuire. Jusqu'ici, un compromis avait été trouvé : la tutelle était gérée à la fois par Jamie Spears et par la Bessemer Trust Company, sur demande des avocats de la star de 38 ans. Mais la démission inattendue du "business manager" de la chanteuse au profit d'un homme choisi par son père vient de rabattre les cartes. Dans des documents officiels, Britney Spears estime qu'il s'agit là d'un plan pour qu'il puisse "garder le contrôle total de son patrimoine, et de ses livres et registres". Elle souhaiterait donc que la société Bessemer gère seule ses intérêts à l'avenir. Jamie Spears, 68 ans, n'a jamais été aussi proche de la sortie.