Britney Spears le sait : ses fans se font un sang d'encre pour elle. De son rasage de crâne tristement célèbre en février 2007 à ses tournées avortées en passant par sa mise sous tutelle, l'itinéraire chaotique de la pop star phare des années 1990 a fait émerger le mouvement viral #FreeBritney.

À la fin d'une année 2020 rythmée par des publications Instagram plus malaisantes les unes que les autres, la chanteuse de 39 ans a tenu à remercier ses admirateurs avec une vidéo dont elle a le secret. "Comme vous le savez tous, 2020 a été une année difficile pour nous tous. Merci à mes incroyables fans de m’avoir apporté tant de soutien ! Je vous suis reconnaissante et merci ! Qui sait, avec tout ce temps disponible pendant le confinement, je pourrais bien devenir médecin… je plaisante", a-t-elle écrit sur le réseau social, partageant deux chorégraphies encore et toujours filmées dans son salon. 

Dans les rangs de ses 27 millions de followers, la gêne était de mise alors que l'on apprenait récemment que sa tutelle pourrait prendre fin dès le mois de février 2021. La dernière ligne droite de douze années d'emprise financière... et psychologique ?