L'avocat de la chanteuse de 39 ans a déclaré à la presse "Britney veut s’adresser au tribunal directement", sans donner plus d'informations.

Placée sous la tutelle de son père depuis 2008, la popstar américaine devrait entamer son discours au tribunal, le 23 juin prochain. Jusqu’ici, seuls les avocats de la star s’étaient exprimés en son nom.

Pendant ces douze années, toutes les décisions qui concernaient la chanteuse ont été prises par son père, Jamie Spears. Samuel Ingham, commis d'office par le tribunal, explique que la chanteuse avait confié "avoir peur de son père".

Ce long dossier médiatique n'a fait que raviver le mouvement #FreeBritney, organisé dans la rue et sur les réseaux sociaux par sa horde de fans, convaincus que la chanteuse est maintenue contre son gré sous la tutelle de son père. Les fans de la chanteuse affirment également qu'elle envoie des appels à l'aide codés sur son compte Instagram. 

Dernièrement, la saga judiciaire de Britney Spears a été remise sur le devant de la scène à cause du documentaire Framing Britney Spears