Souvent chahutée par ses camarades et sociétaires comme elle (depuis 2016) des Grosses Têtes, Arielle Dombasle est connue pour n'avoir aucun filtre. Et c'est ce qui fait sa force au sein de la bande à Ruquier sur les antennes de RTL. Dernière révélation en date, sa prise de drogue lors d'une représentation théâtrale.

Ici, l'artiste de 68 ans s'est laissée aller à quelques chose de plus coquin. Après avoir déjà révéler comme stimuler et rendre fou un homme au lit (en répétant le même mot indéfiniment et de façon de plus en plus exaltée), Arielle Dombasle s'est cette foi-ci épanchée sur les performances de son philosophe de mari.

"Elle va au BHL"

Au moment où l'équipe des Grosses Têtes évoque ce mardi la réouverture de La Samaritaine, grand magasin parisien fermé depuis 15 ans, Laurent Ruquier a tenté un jeu de mot. "Mais vous Arielle, vous n'allez pas à la Samaritaine ! Elle va au BHL !", s'est-il exclamé, faisant référence ainsi à un autre grand magasin parisien, le Bazar de l'Hôtel de Ville, soit le BHV. Et son acolyte Christine Bravo de répliquer en gloussant. "C'est horrible ce que tu viens de dire, je viens d'avoir l'image, comme on mène la vache au taureau ! Ben oui, 'elle va au BHL' ! On ne mène pas la Arielle au BHL, enfin ! C'est trivial, elle ne fait pas les vilaines choses !" La réponse du meneur de troupe fuse. "Vous avez vu la taille de la vache ! Alors franchement Christine Bravo je serais vous, je me méfierais de ce que je dis ! Mais, elle y va toute seule, au BHL !".

Et quand il s'agit de plonger dans une conversation cocasse, Arielle Dombasle aime en rajouter une couche elle-même! "Non mais c'est vrai que c'est un vrai petit taureau, ça je peux vous dire... Ah ouais...". Une confidence qui amuse les chroniqueurs de RTL, lesquels, forcément, en redemandent. "Il est un peu chaud ?", balance la bande à Laurent Ruquier, eux aussi, sans détour, ni filtre. "Ah ben très ! Mais enfin !"

"En fait, il se fait turluter à mort !"

De son côté, Julien Hervieux, fraîche recrue des Grosses Têtes a alors admis vouloir "effacer ces cinq minutes" de confessions intimes de sa mémoire. Bref, un grand moment osé mais rigolo de radio avec l'ancienne participante de Danse avec les Stars qui fera bientôt son retour sur TF1. Surtout avec la dernière vanne de Christine Bravo, qui aime souvent en faire un peu trop, en évoquant un souvenir récent avec BHL. "L'autre fois, quand je lui ai dit que tu ne savais pas ce qu'était une turlute, il a dit : 'N'écoutez pas Arielle !'. En fait, il se fait turluter à mort !" S'en est suivi un rire gêné puis un long silence d'Arielle Dombasle.