“Quand tu es enfermée dans 4 mètres carrés, tu réfléchis, tu te remets en question, tu refais ton parcours et tu te demandes ce qui a pu arriver pour que tu passes d’un plateau télé à une cellule avec des barreaux, en étant désignée par un numéro d’écrou”, lâche-t-elle à nos confrères d'Antidote au moment d"évoquer la sortie de son documentaire “Nabilla: Sans filtre”, désormais disponible sur Prime Video.

Ces six semaines vécues à la prison de Versailles ont été une grosse épreuve pour la star de télé-réalité. “J’ai mis des jours à réaliser où j’étais. Au début, je ne faisais que dormir pour éviter d’assumer la réalité. Quand je suis sortie, c’était comme au Monopoly, retour à la case départ. Je n’avais plus de temps à perdre”.

Aujourd'hui, Nabilla est repartie du bon pied et s'est même mariée à Thomas Vergara. “J’en ai quand même pas mal bavé et quand je me dis que maintenant j’ai une famille, un business, de l’argent... Franchement, je ne pensais pas que j’allais réussir”, confie-t-elle encore.