Une visite de courtoisie qui agite encore le Royaume-Uni. Harry, relativement discret depuis son interview américaine explosive de mars 2021, est plus que jamais au premier plan de la scène européenne. Avant de rallier La Haye et ses Invictus Games, jeux dont il est le fier fondateur, le prince de 37 ans a fait un crochet surprise par son pays.

"Elle aurait aimé être là"

Prenant tout le monde de court, le duc et la duchesse de Sussex ont en effet rendu visite à Elizabeth II, Camilla et Charles dans les alcôves de Windsor. "C'était super de la voir", a glissé le fils de Diana au sujet de son rendez-vous secret avec sa grand-mère. Il a assuré que la souveraine de 95 ans, en retrait comme jamais auparavant, "aurait aimé être là" pour assister à la cérémonie. "Elle avait plein de messages à faire passer à l’équipe d’Angleterre, que j’ai déjà transmis pour la plupart", a-t-il ajouté avec enthousiasme. 

Dans le royaume, il se murmure qu'Elizabeth II aurait ouvert la porte à un retour officiel d'Harry et Meghan Markle pour son jubilé tant attendu de juin prochain. Affaire à suivre.