Discussion autour des " choses de la vie " avec Cameron Diaz.

Sex Tape , c’est le nouveau film olé-au lit de Cameron Diaz (qui sort dans quelques jours chez nous). Une comédie ou amour rime avec humour. À 42 ans, la blonde rigolote démontre surtout que son sex-appeal est toujours d’ actu . Et lorsqu’on la branche sur ce qu’on appelle communément les choses de la vie, notre Californienne ne fait pas dans la langue de bois…

Sex tape , c’est l’histoire d’un couple qui décide de se filmer en pleine gaudriole. Seulement voilà, monsieur configure mal la vidéo. Débute alors une course folle pour que ces ébats ne soient pas diffusés sur la Toile ! Êtes-vous plus douée que les victimes de cette comédie avec Internet et les nouvelles technologies ?

"La technologie ? Elle me déteste. Aucun des équipements électroniques que j’ai à la maison ne fonctionne correctement. Normalement, quand on achète un appareil aujourd’hui, vous n’avez plus besoin de lire le mode d’emploi. Pas avec moi ! On dirait que ces trucs-là ont décidé de me pourrir la vie ! J’ai par exemple un iPhone depuis un an. Allez savoir pourquoi, il n’en fait qu’à sa tête. Du coup, je me rabats sur mon vieux Blackberry. Lui au moins, il m’obéit !"

Quel est le truc techno qui vous insupporte le plus ?

"Les clouds. Vous savez, ce machin qui vous permet de partager des données informatiques à distance. Je n’y pige rien !"

L’acteur Gerard Butler nous confiait récemment que les hommes aujourd’hui ne peuvent plus se contenter d’une seule relation ! Sous entendu avec la même compagne. Selon vous, quel est le positionnement des femmes sur la question ? Enfin, pensez-vous que vous seriez toujours cataloguée sex-symbol si vous étiez mariée et mère de famille ?

"Je vais vous faire un aveu : j’essaie d’avoir le moins d’attentes possible me concernant ! À partir du moment où vous avez des attentes, même au rabais, au final, vous êtes forcément déçu. Pour ce qui est du mariage, saviez-vous que le nombre de divorces aujourd’hui est à peu près aussi élevé que le nombre de mariages ? Le pire, c’est qu’aujourd’hui, vous avez des jeunes qui convolent pour le fun et qui se disent que de toute façon, il reste l’option divorce si ça ne colle pas ! C’est quelque chose qui n’existait pas avant. Pour moi le mariage, c’est sacré. Cela signifie qu’on va être amené à vivre avec la même personne jusqu’à la fin de ses jours. Autant ne pas se gourer !" (rires)

Cameron Diaz serait-elle conservatrice ?

"Aujourd’hui, les gens se marient trois, voire quatre fois. Est-ce qu’on peut vraiment appeler ça un mariage ? Pas sûr. J’ai plutôt l’impression que cette belle démarche s’est gadgétisée, banalisée. Qu’elle s’est vidée de ses vraies valeurs ! Je ne suis pas en train de dire ‘ Mariez vous ! ’ ou ‘ Divorcez ! ’, je dis juste qu’organiser une cérémonie rien que pour faire la fête et réunir les personnes que l’on aime, j’ai du mal à comprendre ! D’autant que l’on peut faire ça à d’autres occasions !"

Le mariage, c’est donc une option qui vous trotte dans la tête ?

"Encore une fois, je pense qu’avoir trop d’attentes dans la vie, ce n’est pas bon ! Quand on cherche trop à rentrer dans des cases, on se plante. Je ne fonctionne pas comme ça. Je ne dis pas que je ne vais jamais me marier, ni que je n’aurai jamais d’enfants, mais c’est une question que j’approche très différemment."

Vous avez pourtant déclaré récemment ne pas vouloir procréer…

"En fait j’ai été mal citée et on a mal interprété mon propos. Je suis totalement ouverte à avoir des enfants. Si c’est ma destinée, je l’accepte. Mais pour l’instant, ce n’est pas la priorité."



Pensez-vous que Sex Tape soit l’écho de vos propres peurs ?

"Le film raconte l’histoire d’un homme et d’une femme mariés très jeunes. Tous deux ont vécu une grande majorité de leur jeunesse en couple et avec des enfants, ce qui est très différent de ma situation actuelle ! Contrairement à Annie, mon personnage, je ne me suis jamais dit : ‘Qu’est-ce j’ai raté dans ma vie en me faisant passer une bague au doigt à peine sortie de l’école ! ’ Cette angoisse, je ne l’ai jamais eue tout simplement parce que j’ai bien profité de la vie et que je ne me suis jamais engagée si loin ! (rires) J’ajoute que, dans le cas présent, Annie ne remet pas en question le fait qu’elle se soit mariée à la bonne personne ! Non, son but, au contraire, c’est de tout mettre en œuvre pour rester mariée à cette bonne personne !" (rires)

Un adage dit que l’amour, c’est comme un jardin: pour qu’il pousse bien, il faut retirer les mauvaises herbes…

"Il faut surtout mettre de l’engrais et vous dire qu’il n’y a pas d’âge pour semer de l’amour ! Après le décès de ma grand-mère, mon grand-père a rencontré une très jolie femme dont il est tombé éperdument amoureux. Ils se sont mariés et ce que j’apprécie dans leur relation, c’est qu’elle n’a pas mis sur le bas-côté de la route leurs familles respectives."

Vous pensez que le fait d’avoir des enfants peut plomber une relation ?

"L’amour, c’est bien beau, mais la vraie question est de savoir si l’autre sera un bon partenaire en tant que parent. Ce n’est hélas! pas écrit sur son front. S’il n’y a aucune garantie pour que vous passiez le reste de votre vie dans le même lit, une chose est sûre: vous avez des responsabilités en tant que père et mère : c’est élever votre enfant avec amour. Avant, les couples ne divorçaient pas pour ne pas traumatiser leur progéniture. Jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que les gosses en souffraient. Vous savez l’équation est simple : des parents malheureux ne font pas des enfants heureux !"

Vous êtes souvent dénudée dans ce film. Pas trop gênée ?

"Non ! Je suis à l’aise avec mon corps. Par conséquent, cela ne me gêne pas de le montrer. Pourquoi ? Parce que dans beaucoup de mes films ou dans la presse, les gens ont déjà vu mes fesses vu que je porte souvent de tout petits bikinis. Exposée, cela va plus de vingt ans que je le suis alors un peu plus..." (rires)