Elle avait 19 ans à peine, c'était son premier amour. Il lui a fait vivre l'enfer. Aujourd'hui, Camille Lellouche a décidé de parler, de raconter l'indicible. Pour livre ce premier témoignage, elle a choisi le portrait que lui consacrait, dimanche soir, l'émission Sept à huit, présenté par Audrey Crespo-Mara. Pendant deux ans, la chanteuse et comédienne, révélée par The Voice, a été sous l'emprise de son compagnon et a subi des violences conjugales. "J'avais 19 ans, j'étais en Bac Pro commerce. J'ai vécu un enfer pendant deux ans. Toutes les formes de violences que les femmes peuvent subir, je les ai subies", explique-t-elle. "J'étais en permanence avec l'envie de vomir. Je suis passée de 52 kilos à 40 en deux mois. J'étais très très très maigre. Je suis devenue une ombre;"

Puisqu'il n'y a pas de jolis mots pour décrire des vilaines choses, Camille Lellouche parle cash. "Le pire moment, c’est le moment où j'ai cru que j’allais mourir. C’est un jour où je n’ai pas envie de faire l’amour avec lui", continue-t-elle. "Il m’insulte, il commence à me mettre des droites dans tous les sens, des coups de coude dans le dos… Et j’ai commencé à me pisser dessus. Je lui dis : 'Je suis en train de me pisser dessus', j’essaye de contracter parce que j’ai un choc et il me dit : 'Je m’en fous'. Il me roue de coups". La nuit se poursuit, elle est tétanisée, morte de peur. Elle poursuit: "J’ai dormi dans ma pisse, par terre, sur le sol. L’humiliation la plus totale. Il était sur un matelas, moi je dormais par terre et je ne faisais que prier pour ne pas mourir."


Celle qui vient de sortir son premier album, A, conclut pourtant sur une note d'espoir, adressée à toutes celles qui, comme elle, ont connu les coups. "Évidemment, au premier coup il faut partir (...) il faut porter plainte. Une fois qu'on est sorti de cet enfer, vous verrez, c'est beau après."

Sur les réseaux sociaux, au terme de l'émission, des voix s'élevaient déjà pour mettre en doute le témoignage de Camille Lellouche. Comme une certaine Marie, sur Twitter. "J'ai vraiment du mal à m'emouvoir devant Camille Lellouche. Depuis qu'elle s'est tapée Rayan Bensetti alors qu'il était en couple, je ne peux plus me la voir et je n'ai aucune empathie envers elle", écrit-elle. Ce qui a déclenché des réactions dans l'autre sens, celui du soutien à la chanteuse. "Certaines personnes devraient avoir sacrément honte. Remettre en cause la parole d’une femme qui parle d’une période traumatisante de sa vie simplement parce qu’ils sont pas contents qu’elle ait pecho Rayane Bensetti, allez vous faire soigner un coup", écrit cet autre internaute.

Pour rappel, en avril dernier, un vidéo montrant Rayane Bensetti embrassant à pleine bouche Camille Lellouche avait fait le tour du Web. Cela avait choqué les fans de l'acteur qui étaient persuadés qu'il était en couple avec Denitsa Ikonomova, jurée de la dernière saison de Danse avec les Stars.