65 heures, 33 minutes et 55 secondes. C’est le temps mis par Carlito et McFly pour traverser – très partiellement – à la rame la Méditerranée, depuis Mandelieu jusqu’à Calvi, en Corse. C’est bien plus que les 49 heures initialement annoncées sur le site www.redbull.com, sponsor de l’événement, qui avait détaillé le défi en chiffres et estimé le temps nécessaire.

© D.R.

Les deux influenceurs français s’étaient élancés samedi pour accoster sur l’île de beauté dans la nuit de lundi à mardi. Ce défi leur avait été lancé en septembre 2020 sur YouTube, plateforme sur laquelle ils totalisent près de 7 millions de followers, suite à d’une de leurs vidéos.

Le défi n’a pas été une partie de plaisir comprend-on à la vue des photos publiées sur les comptes Instagram de deux influenceurs. Ils montrent leurs mains et les innombrables ampoules occasionnées par les rames. Il apparaît que c’est McFly qui en a surtout le plus souffert. Ce n’est qu’à grand renfort de bandages qu’il a pu poursuivre l’aventure. “J’ai pas encore les mots. Mais on l’a fait”, a-t-il lâché sur les réseaux sociaux.

Carlito n’était pas en reste, bien content lui aussi d’en avoir fini. Mais fier également d’avoir rallié Calvi. “On vous montre tout ça en vidéo au plus vite mais là je veux juste boire du café et regarder ma famille en souriant. La bouffe lyophilisée, c’est pas si mal.”

© D.R.

Pour relever ce défi, Carlito et McFly n’ont rien laissé au hasard. Ils se sont entraînés pendant plusieurs mois, notamment avec des pros de l’aviron. Sans oublier les séances de musculation et la préparation mentale. RedBull s’est félicité de leur succès en soulignant les qualités nécessaires pour réussir ce pari : “Vous l’avez fait ! On savait que vous y arriverez ! Outre le défi physique, il fallait avoir un mental à toute épreuve ! Vous êtes des machines”


Si l’on se réfère au site ReBull sur lequel le défi est décortiqué, il apparaît que pour franchir les 196 km séparant Mandelieu de Calvi, McFly et Carlito ont au minimum dû donner 39 200 coups de rame, chacun les faisant avancer de 5 mètres. Et chaque heure passée à ramer leur aura fait brûler en moyenne 500 calories. RedBull avait calculé que la traversée leur en ferait perdre près de 12 000 chacun, soit autant que s’ils avaient couru pendant 24 heures.

Au terme du dérushage des 65 heures, 33 minutes et 55 secondes de vidéo emmagasinées, les deux influenceurs proposeront un film retraçant leur aventure en Méditerranée. À découvrir sur leur chaîne YouTube, évidemment.