Ce n’est pas que la poitrine (très refaite, soit dit en passant) de Carmen Electra ne soit pas charmante. Loin de là. Mais était-elle obligée de nous dévoiler jusqu’à ses tétons ? Après tout, le vêtement a été fabriqué pour ça. 

À moins que le créateur n’ait envisagé que l’on porte un soutien-gorge en dessous…