L'année 2021 commence de la plus mauvaise des manières pour Carole, ex-candidate de Koh-Lanta : les 4 Terres. La représentante du Sud (équipe des bleus) qui avait été éliminé la deuxième après seulement cinq jours d’aventure a relaté l’agression dont a été victime son fils ce mercredi 6 janvier.

“Il s’est passé un truc vraiment horrible. J’ai la haine, explique-t-elle en story sur Instagram manifestement sous le choc et rageuse étant donné les grands soupirs. J’ai une haine en tant que maman parce que j’ai été impuissante. J’ai essayé de séparer un acte violent non justifié.”

Tout a démarré sur un parking précise-t-elle, pour une place de stationnement. Il était difficile d’en trouver et “Il y a eu des gens malveillants qui nous ont insultés, qui ont tapé sur ma voiture à coups de poing. Mon fils leur a dit de se calmer, ça ne leur a pas plu. On n’a plus le droit de parler !”

L’altercation n’a pas été que verbale comprend-on : “Pour me défendre, me protéger, il s’est fait tabasser. Frapper un jeune à deux, avec des poings américains… Pour moi, ce ne sont pas des hommes.”

Les larmes aux yeux, Carole tient des propos très durs à l’encontre des agresseurs de son fils, jugeant qu’il faut qu’ils paient et qu’il faut voir dans quel état se retrouve ce dernier. Elle parle d’acte totalement gratuit. “Dans quel monde vit-on” écrit-elle aussi, toujours en story. Plainte a été déposée auprès de la police.