Marion Cotillard, Alexandra Lamy, Léa Seydoux... Elles sont nombreuses à avoir exprimé leur indignation suite au scandale Weinstein. Le producteur a été accusé par une dizaine d'actrices de harcèlement sexuel et de viol.

Actuellement en promo de son prochain film Tout nous sépare de Thierry Klifa, Catherine Deneuve a été interrogée par BFM TV sur le scandale Weinstein. "Je ne vais pas porter un jugement moral (sur ce scandale, NDLR), tout le monde est contre évidemment. Je ne vois pas ce que je peux apporter de nouveau et je n'ai pas envie d'ajouter ma parole à celle des autres", a déclaré l'actrice.

A la question de savoir si elle avait elle aussi été victime de harcèlement sexuel, elle a réitéré sa volonté de ne se pas se prononcer sur le sujet. "Je n'ai jamais dit ça non plus. Mais je ne dirai rien sur le sujet".

Catherine Deneuve s'est aussi exprimée, dans les colonnes du Huffington Post, sur l'utilisation massive des hashtags #metoo ou #balancetonporc par lequel les femmes signalent qu'elles ont aussi été victimes de harcèlement et/ou racontent leur douloureuse expérience. Pour Catherine Deneuve,"le déferlement qu'il y a en ce moment avec #balancetonporc est ignoble pour les femmes qui n'ont que ça". Et l'actrice de douter de l'efficacité de cette prise de parole virtuelle.  "Je trouve ça terrible. Est-ce que c'est intéressant d'en parler comme ça? Est-ce que ça soulage? Est-ce que ça apporte quelque chose? Est-ce que ça va régler le problème d'une certaine façon?".