Meghan Markle vient de recevoir un soutien de poids du côté démocrate. Michelle Obama a en effet affiché publiquement son soutien envers l'ancienne actrice de 39 ans et le prince Harry. Interviewée par NBC, celle qui fut First Lady durant huit années et deux mandats a proposé une analyse posée de la situation. 

"Comme je l’ai déjà dit, la race n’est pas une construction nouvelle dans ce monde pour les personnes de couleur, et ce n’était donc pas une surprise d’entendre ces choses", a-t-elle déclaré sur la chaîne. Pour rappel, des accusations de racisme pèsent sur la famille royale britannique, la couleur de peau d'Archie ayant été, selon la duchesse de Sussex, source de grande inquiétude dans les alcôves feutrées de Buckingham Palace. L’auteure de la biographie à succès Devenir ne voit que la réconciliation comme approche constructive.  "Je pense que la chose que j’espère, et ce à quoi je pense, c’est que c’est avant tout une famille. Je prie pour le pardon et la guérison pour eux afin qu’ils puissent utiliser cela comme un moment propice à l’apprentissage pour nous tous", a-t-elle ajouté. 

La famille royale "n'est pas raciste" s'est déjà défendu le prince William quelques jours après l'interview explosive d'Oprah Winfrey diffusée le 7 mars.