Une romance qui divise déjà. C'est en toute discrétion qu'Emma Watson se serait séparée de son petit-ami Leo Robinton cet été. Entre l'actrice de la saga Harry Potter et le businessman, l'aventure discrète aura duré deux ans. Mais il se pourrait bien que la Britannique de 31 ans rebondisse bientôt côté coeur.

"Elle apprécie sa compagnie" 

Comme le rapporte le Daily Mail, la jeune femme serait engagée dans un surprenant jeu de séduction avec un certain Brandon Green. "Brandon a fait la cour à Emma tout l'été. Elle est à fond sur lui, mais elle garde cela secret, car personne ne savait que les choses s'étaient refroidies avec Leo", a glissé une source proche. "Elle a passé beaucoup de temps avec Brandon. Il est vraiment gentil et elle apprécie sa compagnie. (...) Brandon et Leo se ressemblent, elle a vraiment un genre", a-t-on ajouté. 

Le hic ? Le jeune homme bien sous tous rapports n'est autre que le fils de Sir Philip Green. Outre-Manche, ce personnage qui fut l'ancien propriétaire du temple de la "fast fashion" TopShop est connu à la fois pour ses frasques et son redoutable sens des affaires. En 2020, Challenges en parlait comme de "l'une des figures les plus en vue et controversées du monde des affaires du Royaume-Uni, pour le meilleur et souvent pour le pire". L'entrepreneur de 69 ans a notamment été entaché par des accusations de racisme et de harcèlement sexuel de la part d'employés. Pas le portrait du beau-père idéal quand on sait qu'Emma Watson est une écologiste convaincue et féministe jusqu'au bout des ongles.