Après Aurélie Van Daelen ou plusieurs candidates des Anges, les révélations glaçantes -harcèlement, séquestration, alcool ou drogue- dans le milieu de la téléréalité n'en finissent pas. Des déclarations qui n'ont pas surpris Jeremstar, célèbre blogueur sur le sujet et qui effectue les interviews de candidats dans son bain. " La prostitution on en entend de nouveau parler – on a l’impression que tout le monde découvre ça, mais ce n’est pas du tout nouveau", affirme le YouTubeur dans sa dernière vidéo -la vérité sur la téléréalité- publiée dimanche 2 mai 2021.

"Certaines étaient vraiment considérées comme des morceaux de viande !"

Jeremstar distingue même deux types de prostitution. Le premier arrive quand la production encourage une candidate à coucher pour faire de l'audience. " Lui demander de coucher à l’écran, dans le cadre de son travail, je ne sais pas comment ça s’appelle, mais selon moi , balance d'emblée celui qui affirme l’avoir entendu et vu sur plusieurs tournages et sur plusieurs émissions. " J’ai entendu, une fois : ‘elle, on va la faire venir, de toute façon elle va coucher avec machin, ça sera très simple de toute façon, c’est de la chaire à audience. Certaines étaient vraiment considérées comme des morceaux de viande !"

"Sans histoires de cul", elles étaient même virées selon lui. "On en trouve plein qui ont été virées parce qu’elles n’ont pas voulu coucher, il y en a plein, plein, plein, assure Jeremstar dans sa vidéo. Certaines candidates, déjà à l’époque, étaient payées plus ! Rapidement, les candidats parlent entre eux de combien ils sont payés, et se rendent compte que celle qui couche est payée le triple ! Ça veut tout dire"

Des parties de jambes en l'air après l'émission

Le deuxième type de prostitution mis en avant par le Youtubeur est tout ce qui se passe en dehors du programme. "Pendant longtemps, il y a beaucoup d’hommes de pouvoir qui étaient très attirées par les candidates de téléréalité, elles les faisaient fantasmer…, raconte-t-il avant d'ajouter que, parfois, cela venait aussi des candidates en personne. Beaucoup participaient en vue de se vendre, à la sortie, plus cher, parce qu’elles étaient plus bankables, plus médiatiques… à l’époque, il n’y avait pas de placements de produits ! Certaines qui étaient un peu dans le milieu participaient aux émissions pour se vendre plus cher à des hommes puissants". Pour rappel, Jeremstar avait même reçu des menaces à l'époque oùil avait divulgué ses informations. Il nous en avait d'ailleurs parlé dans nos colonnes