Quelques jours après l’entrée en cure de désintox de Mark Owen, le groupe est montré du doigt pour des “scandales sexuels”


LONDRES Deux Hollandaises viennent ainsi de révéler – contre un joli petit chèque ? – les relations qu’elles avaient entretenues avec des membres du boys band à l’époque de leur gloire. “Les chanteurs de Take That sont accros au sexe”, avance l’une des jeunes femmes. “Ils aimaient satisfaire leurs envies. Tout se passait en cachette pour maintenir leur image de gendre idéal et de bon père de famille. Ils ont eu des aventures d’une nuit avec des fans qui arrivaient dans les hôtels où ils séjournaient par des portes dérobées. Ils ont eu des relations avec des jeunes filles mais aussi avec des femmes mariées.”

Certains crient au scandale, car les jeunes femmes étaient mineures. Ces fans de 17 ans devaient pourtant savoir à quoi s’attendre lorsqu’elles draguaient les chanteurs après leur descente de scène. Une jeune femme a d’ailleurs entretenu pendant trois mois une relation avec Mark Owen. Il serait surprenant qu’elle l’ai eue contre son gré !

Les deux Hollandaises affirment également que les quatre chanteurs avaient une manager qui était uniquement là pour gérer leurs affaires de cœur, ou plutôt de fesses. Elle devait s’assurer que tout se passe dans la discrétion.

S’ils ont probablement profité de leur succès auprès des fans, il serait surprenant que les Take That en aient abusé…



© La Dernière Heure 2010